Dernière ligne droite pour le Gwadlouptri

Publié

Dans moins de 20 jours, plus de cent triathlètes s’élanceront à Saint François pour la troisième édition du Gwadlouptri. Les organisateurs peaufinent les derniers préparatifs alors que la liste des athlètes professionnels a été conplétée.

Hervé Faure, triple vainqueur de l’Embrunman et Stéphane Poulat double vainqueur de l’épreuve Guadeloupéenne seront les têtes d’affiche de cette troisième édition. Mais si ce dernier se déclare « en fin de carrière », c’est peut être d’un troisième athlète que viendra la surprise, Toumy Degham ancien champion de France militaire de duathlon et vainqueur notamment du triathlon XL de Gérardmer pourrait mettre tout le monde au garde à vous le 8 mars !

Une belle nouveauté cette année : les femmes partiront 10 minutes avant les hommes. L’objectif est de donner d’avantage de visibilité à la course féminine qui a pour habitude d’être « une course dans la course ». Cela constituera un challenge pour ces messieurs qui tenteront de poser le vélo avant les dames !

Le plateau féminin sera particulièrement relevé. L’allemande Nina Kraft, plusieurs fois dans le top 3 à Hawaï, la Hongroise Gréta Horvath et la française Jeanne Collonge double vainqueur à Saint François, 2ème à Nice et lac Tahoé en 2013, double vainqueur de l’Embrunman compléteront la liste des « pros ». Les Caribéennes Anne Claire Dolivet et Nadia Philipon entre autres, tenteront d’accrocher, sur leurs terres, les sportives de haut niveau.

Du spectacle en perspective

Coté technique, les organisateurs ont confirmé la modification du parcours de course à pied. Un ravitaillement supplémentaire a vu le jour. Directement implanté dans le golf, il permettra aux triathlètes de combler une longue zone aride. Le kilométrage a été ajusté (21,1 km) avec un aller retour supplémentaire permettant aux compétiteurs de se croiser de nouveau. Un plus pour les attaquants qui pourront jauger leurs adversaires. Le départ et l’arrivée du vélo s’effectueront par « la Coulée » qui sera aménagée pour l’occasion.

Sur la ligne d’arrivée, un système de « photos finish » sera présenté. Et si les grilles de prix ont été conservées (scratch et Caraïbes), les premiers (femmes et hommes) de chaque catégorie d’âge (par tranche de 10 ans) seront récompensés durant la soirée de clôture. Ce prix ne sera pas cumulable avec les résultats du podium et permettra de mettre en lumière les performances d’un plus grand nombre.

Optimisée, professionnalisée, complétée. L’organisation a modifié de précieux détails qui permettront un nivèlement par le haut de l’épreuve. Tout ceci dans deux buts : améliorer le confort des athlètes et assurer le spectacle !

Vivement le 8 mars !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *